Étape 9: construction de l'image disque

Nous avons obtenu l'image système compressé de notre système de fichiers. Il ne nous reste plus qu'à construire notre image .iso bootable qui pourra être gravée sur un CD ou une clé USB.

1- Copie des fichiers nécessaires au système

Nous devons copier un certain nombre de fichiers indispensables dans notre répertoire de création de l'image .iso. Nous commençons par les noyaux de démarrage du système.

cp -vp /boot/vmlinuz-$(uname -r) ~/CD/casper/vmlinuz
cp -vp /boot/initrd.img-$(uname -r) ~/CD/casper/initrd.img

La commande et l'option uname -r renvoient le numéro de version du noyau Linux utilisé.

Il nous faut également un bootloader, c'est à dire un outil permettant de démarrer le système d'exploitation. Nous pouvons tout simplement utiliser celui du CD de Redo Backup & Recovery. Nous insérons le CD dans notre lecteur. Si votre machine virtuelle ne monte pas automatiquement votr CD en vous proposant de l'ouvrir dans le gestionnaire de fichiers, il faudra le lui indiquer. Pour cela, dans le menu Virtualbox de votre machine virtuelle, cliquez sur Périphériques --> Lecteurs optiques, et cliquez sur l'entrée correspondant à votre lecteur de CD. Pour le PC sur lequel ce tutoriel a été réalisé, il s'agit du lecteur F:

Accès au lecteur de CD depuis une machine virtuelle

Avec PCManFM, nous copions les dossiers /install et /isolinux de notre CD dans le répertoire ~/CD que nous avons créé.
Ceci fait nous aurons quelques modifications à faire dans le fichier ~/CD/casper/isolinux/config.cfg

Ce fichier est un fichier texte de configuration de démarrage, et contient également le menu. Les entrées de menu pointent vers le noyau initrd.gz alors que le nôtre porte l'extension .img. Nous remplaçons donc, dans ce fichier, tous les initrd.lz par des initrd.img. L'éditeur de texte Leafpad convient très bien pour cette tâche. Afin d'être sûr de ne rien oublier, nous pouvons utiliser l'outil de recherche-remplacement à partir du menu de Leafpad.

De plus, afin que notre CD démarre bien avec un clavier français AZERTY, nous ajoutons

local=fr_FR console-setup/layout-code=fr

à la ligne APPEND de la première entrée de menu de façon à avoir

APPEND boot=casper initrd=/casper/initrd.img vga=791 quiet splash locale=fr_FR console-setup/layoutcode=fr --

Nous pouvons également en profiter pour franciser les diverses entrées de menu si nous le souhaitons. Attention toutefois, ce fichier n'aime pas les caractères accentués. Il conviendra donc soit de les omettre, soit de trouver des termes sans accent (petite astuce: vous pouvez mettre "," au lieu de "é", "…" au lieu de "à", ça sera correctement interprété !).

2- Installation des outils nécessaires

Pour créer notre image .iso nous aurons besoin de l'outil genisoimage que nous installons par

sudo apt-get install genisoimage

3- Construction de l'iso

Pour construire notre image iso il nous suffit de lancer genisoimage en lui adjoignant un certain nombre d'options. Voici la commande magique que nous allons utiliser :

genisoimage -o "live-cd.iso" -r -J --no-emul-boot --boot-load-size 4 --boot-info-table -b isolinux/isolinux.bin -c isolinux/boot.cat ~/CD

Il y a dans cette commande des paramètres que nous pouvons librement modifier, comme le nom de l'image (live-cd.iso), les chemins d'accès à des répertoires qui dépendent des choix que nous avons opérés précédemment.

Après avoir lancé notre commande, nous obtenons au bout de quelques instants, dans le dossier personnel,  un fichier live-cd.iso qu'il nous suffira de graver sur un CD ou sur une clé USB pour tester notre système.

Faire des suggestions sur cet article

Tous les champs sont requis
Merci pour votre contribution.