Étape 2- Installer un système Ubuntu minimal

Lors de cette seconde étape, nous allons installer un système d'exploitation sur notre machine virtuelle.

Linux est un système d'exploitation modulaire composé d'un noyau de base et de "briques" que l'on peut ajouter selon ses besoins. L'environnement graphique est une brique parmi d'autres, et contrairement à Windows, Linux permet de choisir parmi divers environnements graphiques selon ses goûts ou ses besoins.

Comme nous souhaitons construire un live CD/USB personnalisé de sauvegarde-dépannage, nous chercherons à obtenir une taille minimale avec un système le moins consommateur possible en ressources système afin de l'adapter au maximum de PC. Linux est proposé dans de très nombreuses distributions. Nous choisirons un système Ubuntu, et nous n'installerons que le minimum, à savoir le noyau et une interface en mode texte. Nous pourrons ensuite le personnaliser à notre convenance.

Une version d'Ubuntu permet de faire automatiquement cette installation minimale : la version serveur. Nota: il est également possible d'utiliser une version d'installation par Internet.

Nous pouvons télécharger la version serveur sur cette page. Une fois sur la page nous cliquons sur la ligne "Plus d'options":

Page web d'Ubuntu server

et dans les nouvelles options qui s'affichent nous conservons l'option LTS (support à long terme) et nous choisissons la version 32 bits:

Ubuntu server 32 bits

Nous pouvons maintenant lancer le téléchargement en cliquant sur le gros bouton "Télécharger" qui a pris en compte nos choix. Notez bien le dossier dans lequel vous effectuez le téléchargement, nous en aurons besoin pour la machine virutelle.

Nous ouvrons VirtualBox, et après avoir sélectionné par un simple clic la machine virtuelle que nous avons créée à l'étape 1, nous cliquons sur le bouton "Configuration". Dans le volet gauche de la fenêtre qui s'affiche nous cliquons sur "stockage", et dans le cadre "Arboresscence stockage" nous cliquons sur la ligne "Vide" de la partie "Contrôleur : IDE":

Configuration IDE VirtualBox

Cela va nous permettre d'ajouter un lecteur de CD/DVD à notre machine virtuelle, de façon à la démarrer sur un lecteur de CD/DVD comme nous le ferions sur un PC réel. Mais avec VirtualBox, noous n'aurons pas besoin de passer par l'étape fastidieuse du gravage d'un support ; en effet, nous pouvons lui indiquer de démarrer sur une image disque comme s'il s'agissait d'un CD/DVD réel. C'est ce que nous allons faire en cliquant, dans la partie droite de la fenêtre, sur le petit disque au niveau de la ligne "Lecteur optique". Dans le menu qui s'affiche, nous cliquons sur "Choisissez un fichier de disque optique virtuel":

Fichier de disque virtuel VirtualBox

Il ne reste plus qu'à sélectionner le fichier iso du téléchargement que nous venons d'effectuer et à valider par l'appui sur [ OK ]. Désormais notre machine virtuelle est prête à démarrer à partir de cette image disque. Il nous suffit de cliquer sur le bouton "Démarrer" en haut de la fenêtre.

Après démarrage sur l'image disque nous devons sélectionner la langue à utiliser et nous obtenons l'écran de menu d'Ubuntu server :

Menu ubuntu server

Nous appuyons sur la touche F4 afin d'afficher des options supplémentaires d'installation. Dans le menu qui s'affiche, nous sélectionnons "Installer un système minimal".

Options d'Ubuntu server

Nous validons par l'appui sur la touche [Entrée] et nous pouvons lancer l'installation à partir de la première ligne du menu : "Installer Ubuntu Server".

Après avoir répondu aux diverses questions sur la configuration du clavier, on nous demande un nom de machine, d'utilisateur et un mot de passe.Vous pouvez choisir ce que vous voulez pour chacun de ces champs. Pour ce tutoriel, nous choisissons "ubuntu" comme nom d'utilisateur et mot de passe. Nous répondons ensuite non à la proposition de chiffrement du dossier personnel.

Pour le partionnement nous choisissons un partitionnement assisté avec utilisation d'un disque entier. Nous validons les différentes propositions par défaut et sélectionnons "Oui" lorsqu'on nous demande d'effectuer les changements sur le disque.

Partitionnement Ubuntu server

Nous laissons vide le champ de la demande d'un prestataire http. Les explications données sont claires. Nous pouvons ensuite laisser l'option proposée par défaut pour les mises à jour. A l'étape suivante nous sommes invités à sélectionner d'éventuels logiciels complémentaires. Nous ne sélectionnons rien d'autre que l'option proposée par défaut, "standard system utilities":

Compléments à installer pour Ubuntu server

Nous acceptons ensuite la proposition d'installation du programme de démarrage GRUB:

Installation de GRUB

Enfin nous arrivons sur une fenêtre nous informant que l'installation est terminée. Nous validons, et après finalisation la machine redémarre. Le menu de GRUB apparaît quelques secondes puis nous arrivons sur un écran de connection. Nous saisissons notre nom d'utilisateur et notre mot de passe, et nous arrivons dans une console:

Console ubuntu server

Contrairement à ce que les apparences pourraient laisser supposer, nous avons maintenant un système d'exploitation complet pleinement fonctionnel. Il n'a tout simplement pas d'interface graphique, toutes les opérations devant se faire en ligne de commande. Dans la prochaine étape nous doterons notre système d'un environnement graphique et nous le personnaliserons.

Faire des suggestions sur cet article

Tous les champs sont requis
Merci pour votre contribution.